vendredi 21 septembre 2018

Villers-Cotterêts EXPOSITION SUR LES GÉNÉRAUX DUMAS ET BONAPARTE

hebergement d'image




EXPOSITION SUR LES GÉNÉRAUX DUMAS
ET BONAPARTE : PLUS QUE QUELQUES JOURS…
Jusqu’au dimanche 30 septembre, le musée Alexandre Dumas présente une exposition consacrée aux destins croisés des généraux Thomas-Alexandre Dumas et Napoléon Bonaparte sous la Révolution.
Les destins des deux généraux sont inextricablement liés aux événements de l’insurrection royaliste du 5 octobre 1795, qui voient l’ascension de Bonaparte aux dépens de Dumas, condamnant ce dernier aux oubliettes de l’Histoire.
A l’occasion des Journées du Patrimoine, Nicolas Bondenet, responsable du Musée Alexandre Dumas, a proposé deux visites-conférences, très vivantes et très documentées, qui ont été très appréciées des visiteurs.
Avec, pêle-mêle, le récit des exploits du Général Dumas lors de batailles, ses grandes qualités humaines (il fut surnommé « Monsieur de l’Humanité » par les révolutionnaires, parce qu’il était contre les exécutions publiques ; ce qui lui valut d’échapper lui-même de peu à la guillotine), sa captivité en Italie avec des mauvais traitements qui portèrent gravement atteinte à sa santé, ses relations compliquées avec Napoléon qui éprouvait pour lui du ressentiment et qui fut responsable de sa disgrâce et du dénuement dans lequel il se trouva, avec sa famille à la fin de sa vie (il décéda le 26 février 1806, alors que son fils Alexandre était à peine âgé de 4 ans).
Le général Dumas n’obtint jamais le paiement de ses arriérés de solde ; sa veuve Marie-Louise, née Labouret, n’eut jamais le statut de veuve d’officier ; la République ne lui accorda jamais la Légion d’Honneur à titre posthume, lui dont le nom figure sur l’Arc de Triomphe de l’Etoile parmi les autres généraux… Et la statue qui le représentait à Paris fut emportée par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale pour être fondue ; il n’y en eut jamais d’autre...
Le Général Dumas a pourtant obtenu le statut de héros immortel, à travers la littérature : Le Comte de Monte-Cristo, écrit par son fils, c’était lui…
L’exposition permet aussi de découvrir, pour la première fois à Villers-Cotterêts, un tableau représentant le Général Dumas en chasseur ; une œuvre signée Louis Gauffier, prêtée par le musée Bonnat-Helleu de Bayonne.
A voir d'urgence!!


mercredi 19 septembre 2018

Villers-Cotterêts LE NOUVEL AGENDA CULTUREL EST PARU

hebergement d'image


L’année culturelle sera cette année placée sous le double signe de la danse et de la chasse.
Vous y trouverez dans l'agenda culturel le détail des spectacles, des concerts, des expositions, des ateliers… proposés par la Ville de septembre 2018 à février 2019.
L’agenda culturel est disponible gratuitement à la mairie, à la médiathèque, au cinéma….

mardi 18 septembre 2018

Villers-Cotterêts Le restaurant "chez Memo" est de nouveau ouvert depuis aujourd'hui.

hebergement d'image

Villers-Cotterêts infos / images



Le restaurant "chez Memo" est de nouveau ouvert depuis aujourd'hui. Voici le nouveau propriétaire et son équipe. Pour le moment les prestations et les prix restent inchangé.

mercredi 12 septembre 2018

Villers-Cotterêts QUALITÉ DE L’EAU : LES RÉPONSES DE VEOLIA

Villers-Cotterêts

Plusieurs Cotteréziens se sont plaints que l’eau du robinet soit de couleur rousse.
Veolia, le distributeur d’eau sur la Ville, a donné des explications quant au phénomène.
Une usine de déferrisation alimente la Ville de Villers-Cotterêts ; suite à un défaut d’étanchéité d’une vanne, des particules ferreuses se sont retrouvées dans le réseau de distribution d’eau potable.
Des techniciens sont intervenus pour effectuer des réparations et le problème a été résolu.
Il est précisé que le fer ne présente pas de toxicité et l’eau est restée potable, malgré la coloration rousse qui a pu être observée.
Veolia présente ses excuses pour la gêne occasionnée et indique que des purges sont encore effectuées sur le réseau pour éliminer d’éventuels dépôts.
Enfin, Veolia invite les usagers qui constateraient encore des désagréments à le signaler, afin que leur rue soit purgée.
VEOLIA EAU
Rue Gustave Eiffel – 02400 Château-Thierry
Tél. : 03 23 69 52 90 ou 06 14 20 32 05

LA MEDAILLE DE BRONZE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE L’ENGAGEMENT ASSOCIATIF POUR JEAN-FRANÇOIS COLLET

hebergement d'image hebergement d'image

 Villers-Cotterêts

C’est en présence de Thierry Mortecrette, président du Comité des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement associatif que Franck Briffaut, maire de Villers-Cotterêts, lui a remis la médaille.
« J’évoquais il y a quelques instants le bénévolat, sans lequel les associations n’existeraient pas. Le bénévolat, c’est œuvrer sans compter au service d’autrui. Si quelqu’un correspond bien à cette définition, c’est sans aucun doute Jean-François Collet. »
Franck Briffaut a ensuite retracé le parcours associatif de Jean-François, depuis plus de 40 ans.
Dès son plus jeune âge, il accompagne ses parents, Monique et Jacques, eux-mêmes très engagés au service d’autrui. Monique Collet est alors instructrice à la Croix-Rouge Française et à cette époque, le Comité de Villers-Cotterêts installe une tente de secours au bord de la R.N.2 les jours de grande affluence ; Jean-François est aux côtés de ses parents.
Il a 12 ans lorsque survient, en juin 1971, la catastrophe du tunnel de Vierzy. C’est là que lui vient à la vocation de secouriste ; pendant plusieurs années, il suit l’équipe première de football de Volkswagen sur les terrains.
A 17 ans, Jean-François passe son Brevet d’Animateur avec une spécialisation « ski » et il va encadrer, pendant plusieurs années, les colonies de vacances organisées par la Ville et par Volkswagen.
Les parents de Jean-François sont engagés auprès de l’Association des Paralysés de France et c’est tout naturellement qu’il va prendre part aux collectes de textiles organisées dans les années 80 ; il se chargera plus particulièrement du remplissage des wagons.
Toujours pour la même association, il accompagne des personnes handicapées lors de sorties en minibus.
Puis Jean-François apporte son aide bénévole à l’Union Cycliste Cotterézienne lors de ses organisations, avant de devenir dirigeant du club. L’U.C.C. dissoute, il rejoint le Clovis Sport Organisation (C.S.O.) où il officie en tant qu’ardoisier sur le Tour de la Cité Clovis, les 4 jours de l’Aisne ou encore le Grand Prix cycliste de Villers-Cotterêts. Entre temps, il prend une licence de dirigeant à l’Etoile Cycliste de Château-Thierry.
En 1985 Michel Louviau, président de l’association des Donneurs de Sang Bénévoles de Villers-Cotterêts, lance un appel au bénévolat ; Jean-François devient secrétaire de l’association jusqu’en 2011. Cette année-là, il succède à Michel Louviau à la présidence.
En juin 2017, il est élu président départemental des Associations de Donneurs de sang de l’Aisne et, par la même occasion, vice-président régional des Associations de Donneurs de Sang de Picardie.
Jean-François est aussi un amoureux de la nature. Adhérent et administrateur de l’Association des Amis de la Forêt de Retz, il anime tous les mardis matin une randonnée en forêt.
Mais son engagement associatif ne s’arrête pas là…
Pierre Mascitti le contacte pour qu’il rejoigne les Soldats de France. C’est ainsi que lors des commémorations, Jean-François porte avec fierté le drapeau de l’Union Départementale du Don du Sang.
Son action ne se limite pas à Villers-Cotterêts et sa région; du côté de la Côte picarde, à Fort-Mahon, il aide des associations en tant que signaleur lors de courses. Il est aussi aux côtés de l’Association « Chars en Fête » et participe à la préparation de celui de l’Office de Tourisme de Fort-Mahon et se charge de son animation le jour J.
« Avec toutes mes félicitations et un grand merci ! », a conclu Franck Briffaut.

vendredi 7 septembre 2018

Initiation à la permaculture au Relais Nature du Fournet

hebergement d'image



Initiation à la permaculture au Relais Nature du Fournet
les 8, 9 et 10 septembre
Participez au lancement des Jardins partagés. Les journées seront animées par Les Jardins de la Fontaine Pareuse d'Haramont.
Inscrivez-vous au 03 44 87 01 00 ou relaisfournet02@gmail.com

jeudi 6 septembre 2018

Villers-Cotterêts TRAVAUX RUE DU GÉNÉRAL LECLERC : PERTURBATIONS A PRÉVOIR

hebergement d'image

Villers-Cotterêts


Ce lundi 10 septembre, des travaux de démolition de l'ancien garage, situé 16 rue du Général Leclerc, vont être entrepris.
Ce lundi 10, la circulation des véhicules sera interdite de 9 h à 10 h rue du Général Leclerc (depuis l'intersection avec la route de Compiègne jusqu'à l'intersection avec la rue de la Faisanderie)
et aussi de 9 h à 11 h et de 14 h à 15 h rue de la Faisanderie.
La circulation des piétons sera maintenue.
Et pendant la durée des travaux, le stationnement de tous véhicules sera interdit devant les numéros 16 et 18 rue du Général Leclerc et les numéros 1 à 7 rue de la Faisanderie.
La circulation des piétons et des véhicules sera maintenue sur toute la durée du chantier.
Une fois la démolition terminée, un chantier pour la construction de logements débutera. Là encore, il faudra s'attendre à d'inévitables perturbations de la circulation.